Francenanorecif

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Le phytoplancton est-il utile pour les SPS ?

Le phytoplancton est-il utile pour les SPS ? 25 Jui 2020 08:23 #480573

  • KikooBZH
  • Portrait de KikooBZH
  • Hors Ligne
  • Membre
  • Messages : 79
Bonjour,

Suite à différentes études, il semblerait que les coraux de type SPS ne se nourrissent pas de phytoplancton marin, à la différence des coraux LPS ou coraux moux.

Cependant, des études récentes menées par l’AIMS (Institut Australien des Sciences Marines) explique que la majorité des nourritures qui sont artificielles, ne sont pas bien acceptées par les Acropora.

Par contre des ajouts réguliers de phytoplancton, peuvent avoir un impact tout à fait positif. D’autres remarques importantes provenant d’autres études et citées dans celle-ci, montrent que l’eau de mer naturelle non filtrée s’est révélée donner de meilleurs résultats en terme de croissance. Probablement à cause du phytoplancton inclus dedans. Les Acropora ont également une capacité limitée par rapport à d’autres espèces avec la même taille de polypes (Pocillopora, Seriatopora …) à capturer des proies vivantes ce qui suggère que du phytoplancton plus petit et moins mobile est le type de proies le plus adapté pour eux.

Plus de détail sur l'article source : https://recifaliste.fr/phytoplancton-et-les-coraux-sps/
2015: 1er bac Récifal > 200 litres
2016: 400 litres full SPS
2017: 750 litres ( Reefer 750 XXL )
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le phytoplancton est-il utile pour les SPS ? 25 Jui 2020 12:45 #480574

  • Poissonpané
  • Portrait de Poissonpané
  • Hors Ligne
  • Membre
  • Messages : 2127
  • Remerciements reçus 71
Bonjour
C'est pas très clair, on dirait qu'ils se contredisent, non?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le phytoplancton est-il utile pour les SPS ? 26 Jui 2020 12:33 #480575

  • KikooBZH
  • Portrait de KikooBZH
  • Hors Ligne
  • Membre
  • Messages : 79
Bonjour,

Pour apporter des éclaircissement, comme l'explique l'article, les SPS sont carnivores et donc l'apport de phytoplancton est bénéfique indirectement pour développer la microfaune. Cependant des études récentes publiées sur recifalnews en date du 21 septembre semble confirmer que l'apport de phytoplancton agit aussi directement sur la croissance des SPS ;-)
2015: 1er bac Récifal > 200 litres
2016: 400 litres full SPS
2017: 750 litres ( Reefer 750 XXL )
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le phytoplancton est-il utile pour les SPS ? 27 Jui 2020 09:20 #480576

  • Poissonpané
  • Portrait de Poissonpané
  • Hors Ligne
  • Membre
  • Messages : 2127
  • Remerciements reçus 71
Merci pour la réponse.
Je serais curieux de savoir comment fonctionne les détecteur de proies des cnidoblastes, il doit bien y avoir des systèmes de tris je suppose (ce qu'utilise les poissons-clowns pour ne pas être dévorés), mais je n'en sais pas plus.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le phytoplancton est-il utile pour les SPS ? 20 Juil 2020 12:28 #480578

  • liam
  • Portrait de liam
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12092
  • Remerciements reçus 245
Bonjour
un peu surpris à la lecture de cet article datant de 2019.

Premièrement l'article fait certes la différence entre hermatypique et ahermatypique comme constructeurs de récifs ou non, mais il ne spécifie pas qu'il va parler des coraux hermatypiques symbiotiques.
Déjà pour ces derniers, les prérequis donnés par les scientifiques pour l'établissement d'un récif formé par des coraux hermatypiques symbiotiques sont :
une température minimale de 18° allant jusque 30/31°
Une luminosité suffisante pour permettre laphotosynthèse, ce qui est directement lié à la turbidité de l'eau
une quantité d'aragonite disponible dans l'eau suffisante >4
la quantité de nourriture n'est pas un facteur pour la raison simple de la plasticité alimentaire.

Il existe des récifs "coralliens" composés d'hermatypiques mais pas symbiotiques, comme les récifs profonds. Et il existe aussi des coraux potentiellement hermatypiques mais au fonctionnement double symbiotique et non symbiotique.

Ensuite il y a plusieurs régimes alimentaires qui n'ont pas à voir si il s'agit d'un SPS ou d'un LPS mais entre SPS+LPS /octocoralliaires/gorgones.
Le premier groupe n'est pas un carnivore strict ce qui est certain c'est qu'il n'est pas "algivore" car il ne dispose pas des enzymes nécessaires à la digestion de la cellulose algale , au contraire des octocoralliaires et des gorgones. A contrario, les cnidoplastes des octocoralliaires sont moins puissants que ceux des sclératinaires.
En revanche, tous tirent partie des éléments vivants (bactéries) vivant sur les particules inertes ou vivantes, et il est alors fort possible que ce soit de ce microzooplancton qu'il s'agisse.
La photosynthèse ne comble que 80% des besoins énergétiques de la cellule corallienne, tous les autres besoins passent par une alimentation venue de l'extérieur: reproduction et construction du squelette. POur les scientifiques, c'est justement le fait qu'il y a la construction d'un récif corallien tel qu'on l'entend qu'on peut affirmer que les corauxx en question sont symbiotiques. Ils utilisent les sucres et autres substances issues de la photosynthèse pour vivre et tout le reste entre autres les protéines pour construire la mattrice qui joint tous les polypes entre eux et sur laquelle l'aragonite est synthétisée.
Les durs consomment des êtres vivants allant de la bactérie au petit poisson au crustacé.
IL y a plusieurs outils pour la captation des éléments nutritifs : la chasse "active" via les tentacules, le mucus qui peut être excrété et ré ingéré(ex Fungia sp.) grace aux mouvements des cils, la capture d'éléments dissouts par la cavité buccale surtout lors des échanges entre la colonie et la colonne d'eau et via les autres tissus extérieurs.

Sans vouloir être méchant, c'est un article qui aurait mérité une relecture orthographique et des vérifications de notions.

Et puis quand même,le résumé de l'article de référence ne traite que du fait que des nourritures artificielles riches en lipides sont un facteur négatif pour la croissance des colonies d' Acropora en captivité de trois espèces. Et on ne parle pas de phytoplancton en général, mais d'une espèce en particulier.

Il aurait été intressant d'avoir accès à l'intégralité de l'article sachant que le comportement d'une espèce peut grandement varier d'une zone géographique à une autre.
Dernière édition: 20 Juil 2020 16:27 par liam.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Modérateurs: tulottes
Temps de génération de la page : 0.192 secondes

Une bouteille à la mer

billyboyk - 17:19

20 kilos de PV avec du mou, ça tiendra 2 jours dans un bidon brassé/chauffé ;)

billyboyk - 08:22

:D Bonne année à tous !!! xD

habaqouq - 22:06

bonsoir comme insérer une image dans un post merci

delphizorglub - 18:08

Ouaou :p super

babe91800 - 12:18

Bonjour à tous :) petit come back après un moment d'absence

The shoutbox is unavailable to non-members