Francenanorecif

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Couleurs des hippocampes

Couleurs des hippocampes 11 Nov 2013 20:54 #414772

  • elios
  • Portrait de elios
  • Hors Ligne
  • Membre
  • Messages : 244
Je poste ce sujet après avoir discuté avec nono
En fait j'ai remarqué,que certains magasins vendant des hippocampes kuda ou reidi,modifient le prix selon la couleur.
exemple un jaune fluo sera plus cher qu'un beige ou un noir.
Il faut savoir que ces deux espèces n'ont pas de couleur déterminéee.
dans une mème portée,il peu y avoir plusieurs coloris qui ne sont pas fixés.

Elle varie dans une palette du beige,brun,noir,jaune,orange,rouge et mème bleu
cecici est du aux chromatophores:cellules pigmentaires qui réfléchissent la lumière présentes dans le tégument de certains animaux

Leur couleur varie selon l'environnement, comme les caméléons, ainsi un hippocampe noir deviendra beige ou jaune dans un milieu clair ,selon la nature du sable
de mème une jeune femelle noir ébène en quète de male et trouvant un male jaune fluo prendra les couleurs jaunes pour le séduire;
D'autres facteurs entrent en compte ,les hippocampes rouges ou oranges perdent leur couleur,car celle ci est du à une alimentation riche en carotène;
L'éclairage trop intense ou riche en UV fera s'assombrir l'hippocampe
Si l'animal est stréssé il va s'assombrir,alors que s'il est éxité,il s'eclaircira;

Pour d'autres espèces, la couleur varie peu, mais lorsque l'hippocampe devient jaune, c'est qu'il est en fin de vie.

voilà éspérant que cette petite synthèse pourra éviter des érreurs d'achat


Un petit copié collé article d'Olivier soulat
Pour aller plus loin... coloration des hippocampes.

Les hippocampes peuvent changer de couleur grâce à l’expansion ou à la contraction de cellules pigmentaires appelées chromatophores. Chaque cellule contient un pigment, ce qui entraîne des changements de couleur. Quand un chromatophore se développe, le pigment se répand dans toute la cellule résultant en une couleur vive (Tamaru et al., 2001). Lorsque les cellules pigmentaires sont proches de la surface de la peau, la couleur est claire et brillante; lorsque les cellules pigmentaires sont plus éloignées de la surface, la couleur est plus diffuse. Les chromatophores contiennent des pigments différents, tels que la mélanine (noir), la xanthine (jaune), le lipochrome (orange) et l’erythrin (rouge) (Cusick, 2004). Les cellules pigmentaires spécialisées sont généralement empilées les unes sur les autres ou regroupées (Tamaru et al., 2001). Les hippocampes sont généralement dotés de seulement quelques types de chromatophores et toutes les autres couleurs sont dérivées à partir de ces pigments de base. La couleur exacte qu’affiche l'hippocampe à un moment donné dépend donc de la concentration de ces cellules pigmentaires et de la proximité des cellules à la surface de la peau (Cusick, 2004).
Il existe un certain nombre de conditions environnementales et des influences hormonales qui peuvent jouer sur la coloration des hippocampes en affectant la capacité des chromatophores à se contracter et à se développer :
Stress : les hippocampes réagissent en cas de stress en s’assombrissant. C’est souvent le cas lors des manipulations ou lors d’un transport.
Excitation : les hippocampes généralement s’éclaircissent lorsqu’ils sont excités,
Interactions sociales : il existe des changements de couleurs assez caractéristiques lors des parades nuptiales où lors des affrontements (rares) et de la compétition. Les hippocampes dominés sont en principe de couleurs plus sombres.
Qualité de l’eau : des niveaux élevés de déchets azotés peuvent provoquer un assombrissement des couleurs.
Niveau d’oxygène : un faible niveau d’oxygène (hypoxie) peut estomper la couleur et les hippocampes ont tendance à devenir blanc.
Couleur de fond : elle peut provoquer des changements de couleur chez les hippocampes afin qu’ils puissent se fondre dans l’environnement.
Alimentation : les hippocampes ne peuvent pas synthétiser les pigments il faut que ces derniers soient apportés au travers de la nourriture. Il ne faut pas négliger l’étape d’enrichissement dans l’alimentation quotidienne afin qu’ils ne développent pas de carence et qu’ils restent colorés. Il est important d’enrichir leur nourriture avec des pigments, tels que les caroténoïdes et les xanthophylles (Giwojna, 2002). Des produits riches en matières grasses et en pigments, comme le Naturose de chez Reedmariculture ou Vibrance de chez Ocean Rider, saupoudrés sur les mysis peuvent renforcer la coloration de l’animal. De même l’utilisation de cyclop eeze peut renforcer la coloration.
Éclairage : les hippocampes peuvent s’assombrir si l’éclairage est trop intense ou s’il y a présence d’UV en trop forte quantité, du fait d’une production de mélanine. Les longueurs d’onde décalées vers l’extrémité rouge du spectre du visible peuvent améliorer la coloration rouge, orange des hippocampes.
Toutefois, la génétique semble être le facteur principal qui va jouer sur leur coloration.
mon ex 400 litres

Mon redsea max qui n'est plus
www.francenanorecif.fr/communaute/forum/...ouvelles-photos-p-12
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.258 secondes

Une bouteille à la mer

billyboyk - 17:19

20 kilos de PV avec du mou, ça tiendra 2 jours dans un bidon brassé/chauffé ;)

billyboyk - 08:22

:D Bonne année à tous !!! xD

habaqouq - 22:06

bonsoir comme insérer une image dans un post merci

delphizorglub - 18:08

Ouaou :p super

babe91800 - 12:18

Bonjour à tous :) petit come back après un moment d'absence

The shoutbox is unavailable to non-members