Francenanorecif

Accueil

PIERRE ANGULAIRE

Détenir des animaux parce qu’on les trouve beaux.

Avoir eu la chance de les voir lors d’un séjour sous les Tropiques et vouloir en garder un souvenir ou espérer le faire un jour et s’en offrir un avant-gout.

Progresser avec le temps dans les arcanes des techniques pour arriver à ce but.

 

Mais que se passe-t-il quand on ouvre les yeux ?

On comprend que ce sont des animaux prélevés dans les milieux sauvages et  les milieux dont ils proviennent, et donc les espèces elles-mêmes, sont menacés.

 

 

Alors parce que chacun de nous est adulte et responsable, que nous sommes conscients de nos actes et de leurs portées, nous voulons assumer leurs conséquences et les minimiser dans la mesure du possible pour à la fois moins détruire et plus contribuer à préserver l’environnement.

 

Nous avons pris conscience de notre parcours de récifalistes au cours de ces années. Parce que nous voulons que d’autres personnes après nous puissent connaître les mêmes bonheurs en Récifal, nous voulons dans le même temps intégrer les grandes questions environnementales marines et modifier en  profondeur les pratiques de notre hobby.

 

Notre réflexion est devenue convictions personnelles puis celles d’un  mouvement, dont FNR fait partie. Ce sont elles qui motivent nos prises de responsabilité actuelles Ici et nos actions à venir.

 

Etre récifaliste, c’est tout autant être le gardien participatif d’un morceau du Récif Captif, profiter des plaisirs et de connaissances du milieu marin et en même temps être respectueux et responsable envers la vie marine et, dans sa mesure personnelle, être un acteur de sensibilisation à ce milieu.

 

Nous invitons tous ceux qui ont le même parcours intellectuel à grossir nos rangs et nous rejoindre  dans nos combats.

Messagerie privée

Vous n´êtes pas identifié(e).

Connexion

T'es qui toi ?